#

=> Ondes...Psychisme & Spiritualité

Dans cette rubrique, nous proposons une réflexion originale, sans doute jugée fantaisiste par certains professionnels ou gourous de la « magnéto-thérapie »… Mais nous répondons aux questions que se posent parfois nos correspondants,  sur les ondes de « toutes natures » .

Nous en prenons le risque et acceptons tous les commentaires et critiques…

Avançons ensemble ! 

A) Existe-t-il des ondes positives ou négatives… dans la communication entre les êtres humains ?

… On a tous expérimenté que nous sommes parfois particulièrement séduits ou conquis par un discours romanesque, scientifique, politique ou religieux…Nous ressentons en nous une vérité ou un message qui s’installe, et il nous arrive de dire : « Avec lui/elle je suis sur la même longueur d’onde »…

Il est peu probable qu’il y ait un quelconque échange électromagnétique au sens « Gaussien » entre les personnes, mais seulement une concordance de pensées abstraites (…peut-être sous l'action de particules quantiques encore inconnues à ce jour ?!!…) , qui se manifeste concrètement par une écoute suivie d'une approbation intérieure.

Nos convictions personnelles, notre savoir, nos possibilités acquises ou innées, sont comparables à un « oscillateur/résonateur » propre à chacun …doté d’une gamme de « fréquences vibratoires »…qui résonnent dans un spectre perçu par les autres à la manière des différents instruments d’un orchestre (Cuivres, cordes, bois, harpes…percussions). L’harmonie entre les instruments, (convivialité entre les personnes) est fonction de la « partition » retenue, qui peut plaire ou non …On résume cela en déclarant « partager » des ondes positives ou négatives… 

B) Existe-t-il une énergie électromagnétique « émise ou reçue » par le corps ou le cerveau humain ?

…On a tous expérimenté sans même se parler,  qu’il est possible de ressentir une forte sympathie ou une forte répulsion face à une personne rencontrée pour la première fois…C’est parfois le «coup de foudre»…qui généralement finit par une vie à deux !! (…Encore de l’énergie en Volts/Ampères « non mesurable » comme le tonnerre…d’où son nom ).

Il arrive qu’avec certaines personnes, l’indétermination est telle qu’il faudra beaucoup de temps pour se faire une opinion…

Mais selon nous, cette attirance ou répulsion n’a rien à voir avec un rayonnement électromagnétique, mais plutôt avec une « mise en résonance » par le cerveau, des signaux physico-chimiques combinés et détectés  par un ou plusieurs de nos 5 sens (Vue,ouie,odorat,toucher, goût..). Le cerveau et « les infos /outils » qu’il renferme en quantités gigantesques…en effectue l’analyse ou la synthèse parfois en un éclair !…

A partir de ces différents capteurs, la répulsion possible face à une "menace" visible ou invisible...réelle ou suspectée, peut déclancher dans le cerveau une stratégie de défense du corps humain qui peut prendre diverses formes... 

Toutefois, il est indéniable que le corps humain dégage une énergie électrique qui peut même être visualisée par examen IRM dans le corps entier…Mais cette énergie est très faible ne pouvant pas alimenter une « émission » quelconque vers l’extérieur.

On conçoit aisément, comme possible que cette "centrale électrique ambulante" qu'est le corps humain , "sans fil…" et peut-être inclus dans un WIFI universel…?, soit animé par toutes sortes de signaux électriques et physico-chimiques encore inconnus. Pourrait-il être perturbé à proximité d’un dispositif rayonnant dans un spectre de sensibilité propre à chacun ? L’absortion d’une énergie venant de l’extérieur pourrait-elle en conséquence entraîner un disfonctionnement sur l’équilibre de cette merveilleuse machine ?…C’est semble-t-il le cas des personnes électrosensibles.

De façon différente et avec un contrôle intelligent, l’électrothérapie ou la stimulation magnétique peut être utilisée avec de bons résultats en rééducation fonctionnelle du système nerveux, dans le traitement des douleurs neuropathiques, ou les soins contre la dépression nerveuse. 

C) Existe-t-il un échange invisible et perceptible… entre la nature humaine et un monde spirituel (Divinité choisie ou imposée) ?

…Il faut être de mauvaise « foi » pour admettre qu’il n’y aucune interaction entre le croyant et le contenu de sa croyance…Selon le Dieu adoré, le guérisseur ou le gourou suivi…chacun peut recevoir ou non l’aide attendue, et même avoir sa "marque" dans le comportement, en fonction du niveau d’adhésion au message délivré.

Cette remarque est applicable à de nombreux domaines selon le dicton: C’est au fruit qu’on reconnaît l’arbre.

Y-a-t-il un rayonnement électromagnétique généré dans l’offre des différents guérisseurs ?

Une énigme subsiste…c’est qu’aucun appareil de mesure utilisé et réglé dans un protocole scientifique sérieux, n’a pu à ce jour révéler la présence d’un rayonnement quelconque. Mais ce serait sans doute une erreur d’écarter un possible « influx positif » dans le corps, l’âme et l’esprit… influx encore inconnu du monde scientifique. Dans cette hypothèse il ne faudrait pas non plus écarter l’existence d’un « influx négatif » avec une action opposée et peut-être dommageable… si l’on veut maintenir le parallèle avec le monde scientifique et la physique…

Des expériences paranormales parfois très gravement perturbantes montrent qu’il existe certainement une physique attachée à un ésotérisme et un mysticisme qui n’a d’explication que pour les « initiés ». Hors de question d’en faire état sur ce site.

Mais dans ce domaine, comme dans celui des perturbations électromagnétiques, mieux vaut rester très prudent…Les apprentis sorciers n’existent pas que dans le monde scientifique !

M.M.